Search Site

La préparation d'un chantier de peinture

La préparation du chantier

Il s’agit de vous poser la question : « Que vais-je peindre ? ». En effet, le choix de la peinture et des outils dépendra de la nature des travaux : en intérieur ou à l’extérieur, petite ou grande surface, du neuf ou de la rénovation,… Vient ensuite la préparation proprement dite. Il faut que la surface à peindre soit propre, saine et sèche. La première étape consiste d’abord à vérifier l’état de la surface à peindre. Il vous faudra, selon le cas, nettoyer, traiter et/ou réparer

Les outils de ponçage

Les différents accessoires pour meuler, poncer et brosser

De larges éventails d’outils et d’accessoires sont présents sur le marché dans le domaine du surfaçage. Meuler, poncer, brosser … requièrent, selon le matériau à travailler, la surface et la fréquence d’utilisation, l’usage de matériels appropriés.

Un large choix

Pour des travaux occasionnels, et pour éviter de nouveaux investissements, on peut utiliser un outil élèctro-portatif  « tout en un », en interchangeant les accessoires. Une meuleuse peut se transformer ainsi en ponceuse. De même, on peut monter une perceuse en brosseuse. Par contre, pour des usages fréquents, mieux vaut privilégier des appareils spécifiques et spécialisés. Une mini-meuleuse est ainsi appropriée pour les travaux de grande précision. Une souris de ponçage est idéale pour le ponçage des endroits difficiles.Il y a des travaux qu’on peut faire à la main en utilisant les accessoires adéquats : de la toile émeri, pour poncer ou nettoyer du métal, par exemple. Pour obtenir une bonne finition, il est parfois nécessaire d’avoir recours à des outils plus puissants et performants.

La polyvalence de la meuleuse : divers disques pour meuler

La meuleuse est l’outil multi-usage par excellence. Le meulage est la manière de « façonner » le matériau. On choisira l’accessoire à utiliser en fonctiondu type de travaux à réaliser. Il y a des disques spécifiques selon qu’on va ébarber, tronçonner, affuter ou poncer. Il en est de même pour le choix de la matière du disque. Optez en fonction du matériau à travailler. Utilisez par exemple un disque dont l’abrasif est en oxyde d’aluminium ou en carbure de silicium pour meuler l’acier.

Poncer et brosser : l’embarras du choix pour y arriver

Lorsque le travail a été façonné, on le finalise progressivement. La prochaine étape est donc le ponçage puis le brossage. Et là encore, pour le ponçage, on a plusieurs options. On peut le faire manuellement avec du papier à poncer ou une cale à poncer. On peut également manier des appareils électriques ou électroportatifs en choisissant toujours les accessoires adéquats : disque à poncer, lime électrique, tambours à poncer, polissoirs à lamelles ou polissoirs abrasifs…On procède au brossage en montant sur la meuleuse, par exemple, des brosses rotatives ou une lime électrique.

Le traitement des façades

Les façades et leurs pathologies

L’entretien de la façade de la maison, qu’elle soit en pierre ou enduite, ne doit pas être négligé car de nombreux facteurs externes peuvent agresser une façade. Pour bien protéger la façade de sa maison contre les attaques du temps, la pollution, l’usure et les intempéries, quelques précautions s’imposent. Vous avez constaté des problèmes d’humidité ou l'apparition de mousses, lichens ou algues sur la façade de votre maison ? Si l’un de ces problèmes survient, il faut veiller immédiatement à l’entretien de la façade en appliquant le traitement approprié. Nous vous livrons ici quelques conseils pour traiter et raviver la façade de votre maison.

Traiter une façade contre la pollution verte

Si des traces vertes ou noires apparaissent sur la façade de votre maison, il convient d’effectuer un nettoyage et d’appliquer un traitement le plus vite possible. Les champignons, les mousses et les lichens poussent vite et se propagent rapidement sur les murs. Ils deviennent ensuite très difficiles à déloger. Le traitement anti-mousse et fongicide est recommandé pour traiter une façade contre les traces indésirables. Il détruit les mousses et les champignons déjà installés et empêche leur réapparition. Très simple à appliquer, il suffit d’appliquer ce produit sur les parties où il y a des traces à l’aide d’un pulvérisateur de jardin ou bien avec une grosse brosse à badigeon.

Traiter une façade contre l’humidité

Au fil des temps, les murs deviennent poreux et doivent être traités. Si vous constatez des infiltrations d’eau sur la façade de votre maison, c’est qu’elle souffre clairement d’un problème d’humidité. Ce problème est dû parfois à des fissures ou à un manque d’imperméabilité de l’enduit. Les produits hydrofuges de façade sont les solutions les plus adaptées à votre problème. Ils pénètrent rapidement et profondément dans les murs poreux afin de limiter la pénétration de l’eau et d’empêcher le problème de se reproduire. Attention tout de même, ce produit sèche très rapidement. Il va donc falloir l’appliquer par temps sec. Pour appliquer ce produit, il faut tout d’abord frotter le mur avec une brosse métallique ou à chiendent pour les peintures à l'eau et dépoussiérer pour faire disparaître les particules non adhérentes. Ensuite, appliquez plusieurs couches d’hydrofuges à l’aide d’un pinceau large, en commençant par le bas du mur.

Peinture d'imperméabilisation pour toiture et terrasse

Peinture toiture et peinture terrasse : 

Quoi de neuf pour les entreprises multi-services en 2015?

La gamme extérieure BARPIMO s'enrichit d'une nouvelle famille de produits destinés à la décoration et l'étanchéité des toitures et terrasses. Leader Espagnol dans le domaine des peintures industrielles, BARPIMO décline désormais son best-seller ELASTICOM en deux références complémentaires :

L'ELASTICOM ARME, enrichi en fibre de verre et ELASTICOM PRATICABLE, enrichi de silice, garantit 10 ans.

L'évolution du produit préféré des entreprises multi-services pour la peinture de toiture grâce à sa résistance remarquable et son bel aspect, leur permet désormais de ré-habiliter aussi les toit-terrasses, circulables ou non. Nul doute que ce nouveau marché, avec le produit offrant le meilleur rapport qualité/prix du marché, leur permettra de trouver de nouvelles opportunités de chiffre d'affaire bienvenu en pleine saison d'application. Les peintres spécialisés en peinture d'entrepôts apprécieront aussi son extrême élasticité, l'absence de joints pour les grandes surfaces, ses gros conditionnements, la gamme de couleurs complète et ses prix dégressifs pour les gros volumes.

PROPRIETES DE LA PEINTURE TOITURE TERRASSE ELASTICOM

Revêtement acrylique garantit sans Bitume – Recouvrable en 12 heures. Facile à appliquer - Traite à la racine les problèmes causés par l'infiltration ou l'accumulation d'eau - Une fois sec, le produit forme un film continu, élastique, imperméable et protecteur, parfaitement adhéré au support - Absorbe les tensions et les déformations de la surface où il est appliqué - Pénètre profondément dans les fissures et les lézardes - Peut s'appliquer sur de grandes surfaces sans problème de joints - Résiste à l'alcalinité des supports, aux intempéries et aux changements de température - Très perméable à l'humidité intérieure du support - Peut être appliqué en plusieurs épaisseurs, selon les besoins - Son contenu en fibre de verre agit comme une armature sur les fissures et les lézardes.

Réduire la présence du formaldéhyde

Maison saine : combattre les formaldéhydes

Des produits invisibles à l’œil nu et inodores peuvent être présents dans les intérieurs et sont responsables de biens des maux sans qu’on s’en rende compte. Ainsi, le formaldéhyde est un Composant Organique Volatil (COV) présent dans de nombreux matériaux de la construction et est nuisible dans le temps pour la santé.

Pernicieux mais incontournable

Le formaldéhyde, encore appelé méthanal, aldéhyde formique ou formol est en produit très toxique. Présent dans l’air ambiant, le formaldéhyde, peut provoquer des irritations des yeux. Soluble dans l’eau donc sous forme de solution, il provoque des allergies de la peau. Inhalé, il irrite les muqueuses des voies respiratoires. Exposé sur le long terme, il est responsable de troubles neurologiques tels que maux de tête, fatigues, … Par-dessous tout, cette substance est classée comme cancérigène certain. Ironie du sort, lorsqu’on dit qu’il est incontournable, il l’est vraiment. Effectivement, même le corps humain en dégage. De faible coût pourtant à forte réactivité chimique, c’est également un excellent fongicide, virucide et bactéricide. Rien d’étonnant qu’il soit très prisé dans l’industrie et particulièrement dans l’habitat. Ainsi, les panneaux de bois (agglomérés, MDF, contreplaqués, panneaux de copeaux orientés OSB, lamifiés…) mais aussi le bois non transformé et les colles qui servent pour la fabrication de ces panneaux émettent de faibles ou fortes dose de formaldéhyde. Si on ne peut pas s’en passer, le seuil de concentration et d’émission admis est de 0,1 ppn soit de 125 microgrammes de formaldéhyde par mètre cube d’air.

Une maison saine sans formaldéhyde ?

Il s’agit ici de réduire au maximum l’usage et l’exposition au produit. En premier lieu, savoir choisir : évitez les panneaux de bois collés et l’usage des produits tels que les mousses isolantes, les peintures, vernis ou solvants dont les compositions contiennent ce gaz. Assurez-vous que le matériau que vous utilisez soit de classe E1. Privilégiez par exemple la fixation mécanique à l’usage de colles. En second lieu, savoir agir : respectez le temps de séchage des produits et n’usez les locaux qu’ultérieurement. La fumée de tabac est également une importante source d’émission de formaldéhyde. Et le plus important : aérez et ventilez. L’usage de plantes vertes comme le caoutchouc, le ficus ou le chlorophytum sont des neutralisants de premier choix de ce composant volatil nocif.

Articles 1 à 5 sur un total de 79

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. 16
Contact