Respecter la technique de base pour une belle peinture

Peindre est une tâche aisée, dites-vous ? Cela l'est juste pour les habitués et les professionnels. Mais s’il vous arrivait pour une première fois ou occasionnellement d’y avoir recours, il vous faut respecter les techniques de base pour obtenir de bons résultats.

La préparation du chantier

Il s’agit de vous poser la question : « Que vais-je peindre ? ». En effet, le choix de la peinture et des outils dépendra de la nature des travaux : en intérieur ou à l’extérieur, petite ou grande surface, du neuf ou de la rénovation,… Vient ensuite la préparation proprement dite. Il faut que la surface à peindre soit propre, saine et sèche. La première étape consiste d’abord à vérifier l’état de la surface à peindre. Il vous faudra, selon le cas, nettoyer, traiter et/ou réparer.

La préparation de la peinture et le choix des outils

Tout comme la surface à peindre, la peinture doit également être bien préparée avant l’application. Pour une petite quantité de peinture, le mélange peut être fait à la main. Par contre, pour une grande quantité, ou tout simplement pour fournir moins d’effort, il est préférable d’utiliser un mélangeur rotatif (à fixer sur une perceuse). Dans le cas où vous utilisez une ancienne peinture, assurez-vous qu’elle ne soit pas devenue trop épaisse. Si c’est le cas, rajoutez du solvant en suivant les indications sur le pot. Si vous avez choisi comme outil un pinceau, enlevez d’abord les poils qui ne tiennent pas en écrasant la touffe avec vos doigts. Ce geste vous permettra également d’aérer les poils. Quand vous trempez la touffe dans la peinture, trempez seulement la moitié de sa hauteur, puis essorez sur le bord du pot avant d’appliquer pour éviter que la peinture ne coule. Essayez d’appliquer avec la même pression lorsque vous déplacez votre pinceau. Faîtes attention de ne pas écraser la touffe. Procédez par carré de 50cm de côté, premièrement de haut en bas et de bas en haut, puis de droite à gauche et de gauche à droite. Enfin, lissez sans recharger la touffe en procédant de haut en bas avec le minimum de pression.Si vous avez choisi le rouleau, le plus pratique, faites en sorte que le pot soit plus large que le rouleau et que vous puissez y fixer la grille d’essorage. Trempez le manchon horizontalement mais seulement de moitié, puis procédez à l’essorage en roulant lentement sur la grille. Procédez par surface de 1m2, de haut en bas et de bas en haut premièrement, puis de droite à gauche et de gauche à droite. Enfin, lissez de haut en bas en n’appuyant que très délicatement et sans charger le rouleau.